Mobilmat n.v.

Pathoekeweg 400
BE-8000 Brugge

Tel.: +32 50 320570
Fax: +32 50 311629
E-mail: info@mobilmat.be

BTW BE 0431.057.310

 

Mobilmat n.v. - Pathoekeweg 400, BE-8000 Brugge - Tel.: +32 50 320570 - Fax: +32 50 311629 - E-mail: info@mobilmat.be - BTW BE 0431.057.310

 
 
 
 
 

ARMATURE D’ASPHALTAGE

Par rapport à une reconstruction complète, l’intégration d’une armature d'asphaltage à treillis en acier Mesh Track dans des voies existantes en asphalte ou béton offre une alternative durable en cas de fissures importantes et de tassements irréguliers dus à un sous-sol de mauvaise qualité, ou dans l’éventualité d’une dispersion de la chaussée suite à l’absence de délimitations latérales.

La fixation par le biais d’une couche de schlammage assure un ancrage optimal du treillis d’armature sur le sous-sol. Elle permet au trafic de travail ou de transit de se poursuivre sur le treillis. L’asphalte peut ensuite être appliqué sans le moindre problème sur l’armature schlammée.

Grâce à sa rigidité élevée, aux renforts transversaux torsadés et à la liaison efficace avec la couche supérieure d’asphalte, le treillis d’armature en acier Mesh Track permet d'éviter les fissurations (par réflexion) dans le resurfaçage.

L’utilisation de Mesh Track en tant qu’armature d’asphaltage pour la rénovation de revêtements asphaltés prolonge (pour une même intensité de trafic) la durée de vie de la route car le treillis augmente fortement la capacité portante de la structure existante, prévient les fissures par réflexion, craquelures et cisaillements, et ralentit l’orniérage ainsi que l’ondulation de la chaussée.

Le Mesh Track est la solution idéale pour la rénovation de revêtements en béton car il prévient les fissurations par réflexion au niveau des joints des plaques en béton et à hauteur des plaques en béton fissurées. En comparaison avec une rénovation classique à l’aide de béton (minimum 28 jours), la mise en œuvre est très rapide. De même, le confort de conduite sera nettement accru par rapport à une route bétonnée (plus de problèmes liés aux joints). Ce système ne requiert en outre qu’une épaisseur de resurfaçage en asphalte minimale (même sous des charges d'essieux croissantes).